Musulman marié à une Française : le CSA désavoue David Pujadas

Le présentateur du journal du 20h de France 2, David Pujadas, vient de se faire rappeler à l’ordre par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) suite à sa phrase sur “le musulman marié à une Française” lors d’un journal en janvier dernier.

Le 13 janvier dernier, soit quelques jours à peine après les attentats parisiens, le journaliste lançait un reportage sur la montée des actes islamophobes en France en présentant « Un musulman marié à une Française… ».

Quelques jours plus tard, le journaliste a été sèchement repris par une invitée lors de l’émission des Paroles et des actes :

« Ce n’est pas un musulman marié à une Française, c’est un Français musulman marié à une Française qui est peut-être pas musulmane, qui est peut-être catholique, mais le poids des mots est très très important. Ne nous ramenez pas uniquement à cela ! ». « Dont acte » avait concédé le journaliste en réponse à la remarque de l’invitée.

Dans un courrier envoyé à la chaîne, le CSA considère que cette présentation est de nature à « nuire aux efforts substantiels déployés par la société pour promouvoir les valeurs partagées au sein de la communauté nationale » car elle peut sembler « dénier sa nationalité française à l’intervenant, contrevient aux dispositions ».

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]