Singapour : scandale autour de la certification « Halal » retrouvée sur du porc

Singapour : scandale autour de la certification « Halal » retrouvée sur du porc

Le scandale a éclaté à Singapour lorsque des étiquettes de certification « Halal » ont été retrouvées sur des paquets de porc de la marque Pasal en grande surface. Certains clients se sont empressés de photographier les produits et de partager ces images sur les réseaux sociaux.

En effet, il est tout simplement scandaleux de certifier que la viande de porc est Halal. Une véritable provocation pour certains, un simple « canular » pour d’autres, les musulmans de Singapour ont tous été marqués par ces images.

Face aux accusations, les responsables de la chaîne de distribution et du supermarché FairPrice démentent avoir participé à cet acte. C’est ainsi que lundi 27 janvier, le PDG de FairPrice, a fait part de son indignation face à ces images, tout en soutenant la communauté musulmane. En effet, il a affirmé : « Nous sommes conscients des graves implications religieuses de cette question et nous considérons cela comme un acte délibéré de malice. J’ai donc déposé une plainte à la police de Singapour ».

L’homme a déclaré qu’il n’a jamais participé à l’étiquetage « Halal » sur la viande de porc vendue dans ses supermarchés. De même, il a innocenté ses employés travaillant à l’usine, en soulignant que les produits déposés dans les rayons « ne portent aucune certification du Conseil religieux Islamique de Singapour ». Il remet donc la faute sur les personnes se trouvant dans le supermarché.

Ainsi, les responsables de FairPrice se disent être des victimes dans cette histoire, tout comme les musulmans. En bref, aucune réponse n’a été donnée quant aux coupables de cet acte. Des scandales entourent donc le marché du Halal à travers le monde entier : Singapour ne fait pas exception, tout comme la France.

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]