« Je suis tombé et je l’ai pénétrée par accident »

« Je suis tombé et je l’ai pénétrée par accident »

Un millionnaire Saoudien a été jugé en Angleterre pour le viol présumé d’une jeune femme de 18 ans. Sa version des faits est totalement improbable et pourtant il vient d’être acquitté.

L’affaire fait les gros titres en Angleterre. Ehsan Abdulaziz, un promoteur immobilier saoudien est accusé de viol par une jeune femme de 18 ans. Mais sa version des faits est invraisemblable. Rappel des faits : en août 2014, le millionnaire rencontre la victime et une de ses amies dans une boîte de nuit huppée de Londres. A la fin de la soirée, ils les invitent chez lui pour poursuivre la soirée. Ensuite, les versions divergent. La jeune fille de 18 ans se serait endormie et aurait retrouvé Ehsan Abdulaziz allongé sur elle à son réveil, en train de la violer. Elle se serait ensuite enfuie et aurait appelé la police. Face aux accusations, l’accusé a nié, affirmant avoir juste mis ses mains entre ses jambes. Sauf que des traces de l’ADN du suspect ont été retrouvées sur la victime. « Il a expliqué qu’après avoir eu un rapport avec l’amie de la plaignante, son pénis était encore en érection et il avait du sperme sur les mains lorsqu’il est revenu dans le salon. Il a alors raconté avoir trébuché sur elle et a indiqué que son pénis avait à ce moment-là pu la pénétrer», a expliqué le procureur à la cour. La justice vient de trancher et de donner raison au Saoudien.

 

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]