L’acteur Morgan Freeman au centre culturel islamique de New York pour mieux comprendre l’islam

L’acteur américain Morgan Freeman s’est rendu dans un centre musulman pour échanger avec un militant anti-islamiste.

C’est par une photo postée hier sur sa page Facebook que Maajid Nawaz, un penseur et militant anti-extrémiste britannique, a rendu publique la visite de l’acteur américain oscarisé Morgan Freeman au centre culturel islamique de New York. Sur l’image, on voit les deux hommes assis à même le sol sur le tapis d’une salle de prière, déchaussés et en toute simplicité. Insolite et bienvenue dans le contexte actuel d’islamophobie rampante, la rencontre l’est aussi par la personnalité des deux hommes. Car Maajid Nawaz n’a pas une trajectoire commune. Quand l’attentat du World Trade Center a lieu en septembre 2001, le jeune Britannique vient de débarquer en Egypte pour y apprendre l’arabe. Membre d’un groupe islamiste, Hizb-ut-Tahrir, il est arrêté en 2002 et passera 4 ans dans les prisons égyptiennes. Lorsqu’il rentre en Angleterre en 2006, sa carrière prend une tournure inattendue, puisque 10 ans plus tard, il est devenu l’un des principaux experts mondiaux en matière de lutte contre le radicalisme religieux et un proche conseiller des dirigeants occidentaux dans leur lutte contre le terrorisme.

De son côté, l’acteur américain de 78 ans Morgan Freeman est connu pour ses positions antiracistes. En 2011, l’acteur rappelait à l’Amérique que le racisme y était encore bien vivant.

Au cours de sa visite, le vieil homme aurait longuement discuté de l’islam avec Maajid Nawaz afin de distinguer les courants qui traversent cette religion et notamment l’extrémisme. La photo n’a pas manqué de susciter l’enthousiasme des internautes musulmans, qui appellent de leurs vœux la conversion de l’acteur…

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]