Fekir n’est pas une priorité, sauf si…

Fekir n’est pas une priorité, sauf si…

«Fekir, ça ne nous concerne pas. Le joueur a fait son choix et il est libre. Je peux même vous dire qu’il ne constitue pas une priorité à l’heure actuelle.»

Selon une source de la fédération, Nabil Fekir n’est pas une priorité pour l’instant. L’attaquant lyonnais, qui a été écarté de la liste de Didier Deschamps pour l’Euro-2016, vit un véritable calvaire, vu qu’il avait opté pour la France, juste pour disputer ce prestigieux tournoi.

Finalement, il n’a pas eu de chance. L’entourage du joueur révèle que l’intéressé regrette désormais son choix. Du coup, tout le monde spécule concernant un éventuel revirement de situation, car le joueur peut changer de nationalité sportive étant donné qu’il n’a toujours pas joué de match officiel.

Du côté de la FAF, on préfère ne pas trop évoquer ce sujet, qui avait fait couler beaucoup d’encre l’année dernière. Mais un responsable a accepté de revenir sur cette question : «Fekir, ça ne nous concerne pas. Le joueur a fait son choix et il est libre.

Je peux même vous dire qu’il ne constitue pas une priorité à l’heure actuelle.

Néanmoins, si le joueur fait le geste et prend attache avec la FAF, c’est à ce moment-là que les données vont changer et nous allons le qualifier auprès de l’Algérie.» Seulement, il faudra s’attendre à ce qu’il y ait aussi une mise au point entre le président Mohamed Raouraoua et le joueur, puisque le président n’avait pas apprécié les propos tenus par le père du joueur, alors que la FAF avait fait de son possible à l’époque pour convaincre son fils de porter le maillot national. En tout cas, il faudra s’attendre à ce que le joueur réagisse pour en savoir encore plus…

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]