Mahrez : «J’aime la France, mais mon cœur est algérien…Ce titre est pour tous les Algériens»

Mahrez : «J’aime la France, mais mon cœur est algérien…Ce titre est pour tous les Algériens»

Lebuteur-«Je ne peux pas croire que je suis le premier joueur africain à avoir remporté le trophée de meilleur joueur de Premier League»

 C’est une ambiance de folie qu’a vécue le King Power Stadium, hier, lors du match de l’avant-dernière journée de Premier League entre les Foxes et Everton. Déjà sacrés champions d’Angleterre lors de la précédente journée, suite au faux pas de Tottenham chez Chelsea, les supporters de Leicester City sont venus en masse, au stade, pour fêter le sacre de leur team.
Les Foxes ont célébré leur titre de la plus belle des manières en s’imposant sur le score net et sans appel de trois buts à un face à Everton. Vardy, par deux fois, et King ont marqué pour les Foxes. Mirallas a réduit l’écart pour les Toffees.
Même s’il n’a pas marqué, Mahrez a réussi à tirer son épingle du jeu en livrant une prestation de première classe. Les hommes de Ranieri occupent désormais la tête du classement avec 10 points d’avance sur Tottenham qui jouera aujourd’hui face à Southampton. Les coéquipiers de Mahrez ont fêté comme il se doit leur sacre en soulevant le trophée de champion d’Angleterre et l’ont célébré avec leurs fans.

Hier, l’ambiance était grandiose au King Power Stadium. Andrea Bocelli avait ouvert les festivités par un concert, avant le début du match. A la 17’ de la rencontre, une minute d’applaudissements a retenti au stade en hommage à Samuel Garner, supporter de Leicester écrasé par une voiture volée et décédé à l’âge de 17 ans, 24 heures avant le sacre.

 

Une standing ovation lui a été réservée
L’entraîneur italien de Leicester City, Claudio Ranieri, a décidé, dans le temps additionnel de la rencontre, de faire sortir Mahrez et le remplacer par son coéquipier Gray. Le joueur de l’EN a eu droit à une standing ovation. Tous les supporters de Leicester City se sont levés comme un seul homme pour applaudir le meilleur joueur de la Premier League. Il faut dire que l’ancien joueur du Havre a été décisif en contribuant grandement au sacre de son équipe. Les supporters ont longuement scandé son nom, eux qui n’attendent désormais qu’une seule chose de Mahrez : le voir rester au sein de l’équipe la saison prochaine et décliner les offres qu’il a reçues de la part des autres cadors européens.

 

Il a fêté le titre avec le drapeau algérien
A l’issue de la rencontre, Riyad Mahrez et ses coéquipiers ont fêté avec les fans le titre de la Premier League. Le joueur des Verts était accompagné de sa mère et de son fils. Mahrez a porté sur ses épaules le drapeau algérien durant les festivités. Une image qui a constitué la fierté de tous les Algériens.

Mahrez : «J’aime la France, mais mon cœur est algérien»

Sacré meilleur joueur de Premier League et champion d’Angleterre avec les Foxes, Riyad Mahrez s’est exprimé, hier, sur les colonnes du quotidien égyptien, Arabi Ahram. La star de Leicester City  a été interrogée sur la sélection des Paharaons. L’occasion pour lui de révéler avoir suivi le premier match de l’EN face à l’Egypte à Oum Dourman : «J’avais suivi le match décisif entre l’EN et l’Egypte à Oum Dourman. Cette rencontre avait fait couler beaucoup d’encre. C’était le premier match que j’avais suivi de l’EN. J’avais à l’époque 18 ans. Par la suite, j’avais été convoqué par la suite pour disputer la Coupe du monde. Mais je n’avais pris part qu’au premier match de cette compétition face à la Belgique», dira Mahrez et d’affirmer une nouvelle fois son attachement à l’Algérie : «Je me souviens avoir fait un jour une déclaration qui avait mis en colère les Français ; j’aime la France, et ma mère vit ici en France, mais mon cœur est algérien. Personne ne peut changer cela. Et tout le monde doit respecter ce choix.»

 

«Je ne peux pas croire que je suis le premier joueur africain à avoir remporté le trophée de meilleur joueur de Premier League»
Mahrez a, une nouvelle fois, déclaré qu’il n’était pas au courant d’avoir été le premier joueur africain et du monde arabe à remporter le trophée de joueur de l’année de Premier League : «C’est vrai. Il était facile pour moi de croire que je suis le premier joueur arabe à remporter le trophée du joueur de l’année de Premier League. Mais il m’était difficile de croire que je suis le premier joueur africain à décrocher ce titre. Pourtant, de grands joueurs africains ont évolué en Premier League, à l’instar de Drogba et Yaya Toure. Je suis content bien sûr, mais il est clair qu’il y a pas mal de joueurs qui sont meilleurs que moi.»

 

«Ce titre est pour tous les Algériens»

A l’issue de la rencontre disputée hier face à Everton, Riyad Mahrez s’est exprimé au micro de beiN Sports. Le joueur de l’EN s’est dit fier de remporter avec son équipe le titre de Premier League : «Nous sommes fiers de remporter ce titre. Personne ne croyait en nous, avant le début du championnat. Nous avons réalisé quelque chose de fantastique», dira Mahrez qui a dédié ce trophée à tous les Algériens : «Ce titre est pour tous les Algériens», a-t-il conclu.

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]