Soulier d’or (2015-2016) : Slimani à la 8e place et 1er buteur africain en Europe

Soulier d’or (2015-2016) : Slimani à la 8e place et 1er buteur africain en Europe

L’international algérien Islam Slimani a terminé à la huitième place au classement du soulier d’or décerné au meilleur buteur des principaux championnats de football en Europe, et remporté par l’Uruguayen Luis Suarez, à l’issue de l’exercice 2015-2016 clôturé dimanche.

Slimani, auteur de 27 buts avec son club portugais Sporting Lisbonne, a figuré en outre en tête des meilleurs buteurs africains exerçants dans le vieux continent pour le compte du même classement, devançant le Gabonais de Dortmund, Pierre Emric Aubamyang, qui en a marqué 25 dans le championnat allemand.

L’attaquant algérien de 27 ans a réussi une ascension fulgurante cette saison. Il a réalisé sa meilleure moisson depuis qu’il a débuté son aventure européenne en 2013. Lors de sa première saison au Sporting, qu’il avait rejoint en provenance du CR Belouizdad (Ligue 1, Algérie), il avait frappé à huit reprises, avant d’améliorer ses statistiques au cours de l’exercice suivant en marquant 12 buts.

Classement des 10 premiers :

1- Luis Suarez (Uruguay/Barcelone) : 40 buts (80 pts)

2- Gonzalo Huiguane (Argentine/Naples) : 36 buts (72 pts)

3- Cristiano Ronaldo (Portugal/Real Madrid) : 35 buts (70 pts)

4- Jonas Jonkalvis (Brésil/Benfica) : 32 buts (62 pts)

5- Robert Livandovki (Pologne/Bayer Munich) : 30 buts (60 pts)

6- Zlatane Ibrahimovic (Suède/Paris SG) : 38 buts (57 pts)

7- Leonel Messi (Argentine/Barcelone) : 26 buts (52 pts)

8- Islam Slimani (Algérie/Sporting Lisbonne) : 27 buts (52 pts)

9- Harry Kane (Angleterre/Tottenham) : 25 buts (50 pts)

10- Pierre Emric Aubamyang (Gabon/Dortmund) : 25 buts (50 pts).

L’attaquant algérien a réalisé cette saison sa meilleure moisson depuis qu’il a rejoint le club de la capitale portugaise en août 2013. Il avait inscrit respectivement 12 et 8 buts en championnat lors des deux précédents exercices.

Malgré ses 27 réalisations, Slimani n’a toutefois pas réussi à offrir à son club le titre de champion revenu à son rival lisboète Benfica qui a terminé leader avec 88 unités, soit deux de plus que son dauphin et voisin le Sporting.

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]