link

Birmanie : Une Mosquée, des maisons et une école saccagées par des villageois bouddhistes

Birmanie : Une Mosquée, des maisons et une école saccagées par des villageois bouddhistes

Birmanie : Une Mosquée saccagée par des villageois bouddhistes

En Birmanie, la minorité musulmane, rohingya, vient de subir à nouveau une nouvelle attaque.

C’est ainsi qu’une Mosquée et une école musulmane d’un village dans le centre de la Birmanie ont été saccagés par des dizaines de villageois bouddhistes.

C’est une dispute entre voisins qui a dégénéré, permettant ce déferlement de violences sur l’intérieur d’une Mosquée, une école mais aussi au sein même des maisons des musulmans du village.

Comme si cela ne suffisait pas, ces bouddhistes se sont aussi attaqués à un cimetière musulman. Ils ont ainsi menacé les habitants musulmans de mort.

Rappelons qu’en 2012, plus de 200 personnes majoritairement musulmane avaient été tuées  et des milliers d’entre eux avaient dû fuir leurs villages.

Les rohingyas sont selon l’ONU la minorité la plus persécutée au monde. Elle subit l’intolérance religieuse de certains religieux bouddhistes qui n’hésitent pas à appeler à la violence.

Une haine des musulmans attisé par le moine Wirathu, figure la plus connue du mouvement MaBatha. Des centaines de milliers de musulmans sont entassés dans des camps avec la complaisance du régime autoritaire en place. 

Personne ne dit mot et même la lauréate du prix Nobel de la paix n’a pas trouvé juste d’évoquer le sort de ces apatrides qui continuent à être persécutés.

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]