Milovan Rajevac : «Je ne suis pas fou pour …… »

Milovan Rajevac : «Je ne suis pas fou pour …… »

Aussitôt installé à la tête de la sélection nationale algérienne, Milovan Rajevac a livré ses premiers mots. Et comme il ne parle pas français, il a choisi les médias serbes pour souffler ses premiers mots et ses impressions après avoir paraphé son contrat avec la FAF. Le nouveau sélectionneur national s’est dit très content et honoré par la confiance de l’Algérie et de sa Fédération. «Je suis très content et honoré de cette marque de confiance. Je suis heureux d’avoir pris en main la sélection algérienne. C’est une très bonne équipe qui a réalisé de bons résultats par le passé. J’ai vite accepté la proposition de l’Algérie car elle était intéressante. Je ne suis pas un entraîneur fou pour refuser une telle proposition.»
«Je veux donner à cette équipe une dimension mondiale»
Milovan Rajevac parle aussi de ses objectifs avec la sélection algérienne. Lors de notre précédente livraison, nous avons parlé des objectifs tracés par la FAF, à savoir une demi-finale de la CAN 2017 au Gabon ainsi qu’une qualification en Coupe du monde. Le technicien serbe déclare : «Je sais que l’on attend beaucoup de moi et c’est pour cette raison qu’on m’a fait appel. Je ferai le maximum pour donner le meilleur de moi-même et atteindre les objectifs tracés. L’équipe algérienne est une très bonne équipe mais je tâcherai de lui donner une dimension internationale, et ce grâce au travail. Nous avons en perspective les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 que l’on doit aborder avec beaucoup de détermination pour atteindre l’objectif.»
«J’ai mon idée sur l’Afrique»
Le technicien serbe ne craint pas l’Afrique pour y avoir déjà eu une expérience  avec la sélection du Ghana entre 2008 et 2010 et avec laquelle il a réussi à se hisser jusqu’en finale de la Coupe d’Afrique des nations de 2010 ainsi qu’une qualification en quart de finale de la Coupe du monde 2010. Milovan Rajevac n’a pas peur. «Je connais bien l’Afrique et j’ai mon idée pour réussir ma mission comme il se doit. Je suis allé au Ghana et cette expérience me sera bénéfique pour réussir avec la sélection algérienne. Il y a beaucoup de travail avec la participation à la prochaine CAN mais aussi les qualifications de la Coupe du monde.»
«Lors de ma première réunion avec les joueurs, les choses seront plus claires»
Lors du stage qui va commencer à la fin du mois d’août, Milovan Rajevac se réunira avec les joueurs afin de parler des projets d’avenir, des objectifs tracés ainsi que de la ligne de conduite du groupe. Pour lui, cette réunion sera déterminante. «Cette première réunion sera déterminante et importante car elle va me permettre de parler avec les joueurs et de bien les connaître. Ça va aussi me permettre d’avoir une idée sur le groupe en général et sur chaque joueur en particulier.»

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]