Oum El Bouaghi: un enfant trouvé mort, dans un sac plastique.

En Algérie ces dernières années ont été marquées par des crimes, des assassinats et des faits-divers qui ont défrayé la chronique. Des crimes horribles qui témoignent d’une violence inouïe. Une violence maladive qui ronge profondément la société algérienne.

On se souvient du triste enlèvement suivi par des assassinats de Farid,Samir,Chaima,Ibrahim,Ali,Sounsous,Hamza et récemment de la petite Nihal,et le dernier ange Nacer vient de clôturer la liste des petits corps victimes des monstres humains.

 

On se souvient du triste enlèvement de Yacine de Bordj El-Kiffan, ainsi que de ceux des petits Farid de Tizi Ouzou et Samir d’El-Eulma – la liste est encore longue –, tous assassinés dans des circonstances presque identiques à celles de Chaima de Mahelma, de Soundous de Draria ou, récemment, du jeune Hamza d’El-Hamiz.

 

Le corps sans vie de l’enfant Nacer Talakht a été découvert vendredi matin, à la ville d’Ain El Fakroun,près la wilaya d’Oum Bouaki.

Echorouk a appris de sources proches que la dépouillé du défunt Nacera gé de 4 ans,, avait été cruellement dépecé   et mis dans un sac en plastique.

L’enfant atrocement assassiné avait disparu hier jeudi, dans des circonstances floues et non élucidées.

Echoroukonline

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]