Leekens signe un contrat jusqu’en 2019, voici les objectifs

Leekens : «Je crois beaucoup en cette sélection, sinon, je ne serai pas revenu»

Comme il fallait s’y attendre, c’est hier que le nouveau sélectionneur national, le Belge, Georges Leekens, a signé son contrat avec la FAF. La signature a eu lieu au Centre technique de la FAF à Sidi Moussa. Ce contrat durera jusqu’en 2019, soit jusqu’à la CAN-2019 qui aura lieu au Cameroun. Ainsi, le contrat de celui qui est revenu 13 ans après à la tête de la barre technique de l’EN, durera 27 mois. Cependant, il n’est pas certain du tout que l’ancien driver des Aigles de Carthage restera en sélection toute cette période. Et pour cause, cela dépendra des résultats de l’EN lors de ses prochaines échéances, notamment en éliminatoires du Mondial-2018 ainsi qu’au cours de la prochaine CAN-2017 qui aura lieu au Gabon.
Objectifs : une qualif’ pour le Mondial-2018, et une place en carré d’as de la CAN-2017
Selon les informations, Georges Leekens a signé un contrat d’objectifs hier avec la FAF. Et parmi les objectifs assignés au nouveau sélectionneur national, on retrouve, toujours selon nos informations, une qualification pour la prochaine Coupe du monde qui aura lieu en 2018 en Russie ainsi qu’une place en carrée finale de la prochaine CAN-2017 qui se déroulera au Gabon en 2017.  Pour rappel, les Verts ont été versés dans le groupe B de cette CAN en compagnie de la Tunisie, le Zimbabwe et le Sénégal. En attendant la prochaine CAN, les Verts joueront gros le 12 novembre prochain chez le Nigéria. En effet, les coéquipiers de Slimani n’auront pas le droit à l’erreur lors de cette rencontre sous peine de se compliquer encore davantage la tâche dans la course pour la qualification au Mondial-2018.
La FAF pourrait le limoger sans indemnités
Selon les informations en notre possession, la FAF pourrait limoger George Leekens sans indemnités si jamais il ne parvient pas à atteindre ses objectifs avec l’EN. Ainsi, le technicien belge devrait mener les Verts au prochain Mondial-2018 en Russie ainsi qu’en demi-finale de la prochaine CAN-2017 au Gabon. Si Leekens atteindra ces deux objectifs, il pourra rester jusqu’en 2019. Dans le cas contraire, la FAF pourra le limoger sans indemnités.
On parle d’un salaire de 35 000 € pour lui
Contrairement aux autres entraîneurs avec lesquels le président de la FAF avait négocié, George Leekens ne s’est pas montré trop exigeant avec la fédé. Si Le Guen avait exigé de ramener un staff complet avec lui, et que Courbis aurait réclamé un salaire de 80 000 euros, le technicien belge s’était montré prêt à faire des concessions pour effectuer son retour à la tête de la barre technique de l’EN. Selon les informations en notre possession, le salaire de George Leekens à l’EN sera de 35 000 euros.
Raouraoua l’a présenté hier aux membres du staff technique
Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua a présenté hier l’entraîneur national, Georges Leekens, aux membres du staff technique avec lesquels il va travailler. Les deux parties se sont réunies pour évoquer la préparation du prochain match face au Nigéria mais aussi et surtout discuter de la forme actuelle de chacun des joueurs de la sélection nationale.
Il s’est réuni avec les différents staffs de la sélection
Après avoir paraphé son contrat avec la FAF, Leekens s’est tout de suite mis au travail en se réunissant avec le staff technique, médical et administratif de l’Equipe nationale qui lui a fait un état des lieux avant le prochain stage des Verts, le 7 novembre 2016. C’est dire que les choses sérieuses ont déjà commencé pour Georges Leekens avant le prochain rendez-vous ô combien important face au Nigéria.
Leekens : «Je crois beaucoup en cette sélection, sinon, je ne serai pas revenu»

En attendant la prochaine conférence de presse prévue ce mardi, le nouveau sélectionneur national, Georges Leekens s’est exprimé hier sur le site de la Fédération Algérienne de Football. Après avoir signé son contrat avec la FAF, et qui durera jusqu’en 2019, le technicien belge a déclaré au micro de la FAF qu’il était très heureux et fier de revenir entraîner l’Équipe nationale : «Bonjour mes amis algériens, je suis très heureux d’être parmi vous.» A-t-il d’abord déclaré avant de revenir sur le départ de l’EN en 2003.

«Ensemble, on gagnera beaucoup de matchs»

En effet, l’ancien sélectionneur des Diables Rouges de la Belgique a tenu à remercier les algériens pour l’avoir soutenu suite à son départ de l’EN en 2003 : «Cela fait déjà bien longtemps depuis 2003. J’avais une dette envers vous. Un grand merci aux Algériens de m’avoir soutenu après mon départ en 2003. Je précise que j’avais quitté à l’époque l’EN en raison d’un petit problème personnel.» Pour rappel, la première expérience de Leekens avec les Verts n’avait duré en 2003 que quelques mois.

«J’avais une dette envers vous les Algériens»
Georges Leekens s’est montré à la fois motivé et décidé pour  réussir son retour à la tête de la barre technique de l’EN : «J’avais une petite dette envers les Algériens, le pays et le président de la FAF, Mohamed Raouraoua qui est un grand homme. J’ai toujours eu ce respect de la part des Algériens. Je suis revenus à l’EN avec l’ambition de réaliser de belles choses. Je suis quelqu’un d’ambitieux et je ferai tout mon possible pour mener à bien ma mission à la tête de la barre technique des Verts.»

«Ça m’a beaucoup touché le fait d’être applaudi par les supporters algériens lors du match amical face à la Tunisie»
Le nouveau sélectionneur national, George Leekens a déclaré avoir été très touché d’avoir été applaudi par les supporters algériens lors du dernier match amical face à la Tunisie : «Ça m’a beaucoup touché le fait d’avoir été applaudi par les supporters algériens lors du match amical face à la Tunisie. Je suis fier d’effectuer mon retour à la sélection algérienne.» A déclaré Leekens et d’ajouter : «Je crois beaucoup en cette sélection, sinon, je ne serai pas revenu. Ensemble, nous allons gagner beaucoup de matchs. On va tout faire pour atteindre nos objectifs que ce soit dans la course pour le prochain Mondial 2018 ou bien lors de la prochaine CAN 2017 qui aura lieu au Gabon.»

«Le contrat n’est pas important pour moi»
Enfin, Leekens n’a pas voulu accorder une grande importance au contrat qu’il a signé avec la FAF tout en déclarant vouloir rester le plus longtemps possible à la tête de la barre technique de l’EN : «J’ai signé mon contrat avec la FAF. Mais le contrat n’est pas assez important pour moi. Je veux rester longtemps en sélection et je veux réussir ma mission avec les Verts.»

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]