Algérie : Honorer les ingénieurs ont contribué à la création de trois satellites

Les ingénieurs et chercheurs ayant contribué à la réalisation de trois satellites algériens, lancés le 26 septembre dernier, ont été honorés jeudi lors d’une cérémonie présidée par la ministre de la Poste et des TIC, Houda Imene Feraoun, au Centre de développement des satellites (CDS) d’Oran.

A cette occasion, Mme Feraoun a lu un message du Premier ministre, Abdelmalek Sellal dans lequel il a adressé ses sincères félicitations aux ingénieurs et experts de l’Agence spatiale algérienne, ses cadres et responsables pour la réalisation des projets de satellites, saluant leur compétence en matière de technologie spatiale et leur maitrise des différentes applications au service du développement durable et pour renforcer la souveraineté nationale.

“Les hautes autorités de l’Etat, à leur tête le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, accordent une attention particulière et un suivi permanent aux activités de l’ASAL dans le domaine de la promotion des technologies spatiales, leur développement et leur utilisation à des fins pacifiques”, a encore souligné M. Sellal, dans son message, tout en exprimant les encouragements aux compétences nationales qui veillent à la mise en œuvre et à la réussite du programme.

De son coté, Mme Feraoun a félicité les ingénieurs qui ont contribué à cette réalisation, saluant leurs efforts pour le transfert des technologies relevant d’un secteur très protégé et difficile d’accès, comme celui du spatial.

La ministre a rendu hommage à cette jeune génération de chercheurs qui, a-t-elle souligné, ont préféré remplir leur devoir dans leur pays plutôt que d’aller travailler dans des centres de recherche étrangers.

Elle a également annoncé que le premier satellite algérien dédié aux télécommunications, Alcom 1, sera lancé en juin 2017. Ce dernier permettra de couvrir les besoins du pays en matière de télédiffusion et parachèvera la “souveraineté de l’Algérie dans le domaine des télécommunications”, a-t-elle dit.

Au cours de cette cérémonie, ont été honorés les cinq chefs de projets qui ont réalisé trois satellites algériens Alsat-1B, Alsat-2B et Alsat-N1, lancés, le 26 septembre dernier, par un lanceur indien depuis le site de Sriharikota, au sud de l’Inde.

Les trois satellites ont pris, à ce jour, des centaines de milliers de photographies de moyenne et haute définitions.

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]