Le ksar Tafilelt décroche le 1er prix de la cité durable à la COP 22

Le ksar Tafilelt décroche le 1er prix de la cité durable à la COP 22

Le ksar Tafilelt de Ghardaïa décroche le 1er prix de cité durable à la COP 22, en obtenant plus de 600 voix des professionnels du monde, pour avoir allié l’architecture, le développement durable, la préservation de l’environnement et le cadre de vie.

La cérémonie de remise des trophées pour les représentants de la fondation Amidoul s’est déroulée en présence d’une délégation ministérielle algérienne du secteur des Ressources en eau et de l’Environnement.

Lancé en 1997, ce nouveau ksar, qui s’étend sur un site rocheux d’une superficie de 22 hectares et compte 1.050 habitations, a été conçu pour une meilleure qualité de vie en s’appuyant sur l’interprétation consciente de l’héritage architectural ancestrale et de la préservation de l’environnement.

Radioalgerie

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]