Feghouli: «Je suis déçu, mais l’Algérie reste dans le sang»

Dans une interview exclusive accordée à SFR et qui paraîtra demain à 20h20, Sofiane Feghouli est revenu sur son absence dans le groupe Algérie pour cette CAN 2017. Il explique les raisons et affiche sa grande déception à la suite de cette décision. Il réaffirme à l’occasion son attachement à l’Algérie.

Dans son annonce, SFR a passé un petit passage de l’interview, notamment là où il parle de la sélection et des raisons de son éviction. Avec beaucoup d’amertume,  il démontre clairement qu’il n’est pas du tout convaincu des explications de Leekens. «Je suis déçu de ne pas être avec mes coéquipiers au Gabon, mais je suis avec eux. J’espère qu’ils vont réussir une bonne CAN », dira-t-il les yeux baissés.

«On m’a fourni des raisons sportives, mais… »

Le journaliste français de SFR a voulu aller plus loin en voulant savoir si la FAF ou le coach Leekens l’avaient appelé pour lui donner des explications, Feghouli, dans la foulée et sans préciser qui l’a appelé pour s’expliquer répondra : «On m’a dit que c’était pour des raisons techniques, mais (il se tait un moment  avant de reprendre, ndlr) vous savez, en Algérie c’est un peu compliqué… Je suis déçu, mais je suis à fond avec mes frères qui sont au Gabon. L’Algérie c’est dans le sang, vous savez… »

 

Il sait pourquoi il n’a pas été pris

On ne sait pas si Sofiane Feghouli est allé plus loin à propos de ce sujet, néanmoins et du peu qu’on a écouté, on a compris qu’il n’est pas du tout convaincu par les arguments sportifs fournis par Leekens. Il sait que c’est une sanction, il connaît la raison de cette sanction et surtout il sait qui l’a sanctionné. Feghouli a été écarté parce qu’il a dit que la FAF s’est trompée en ramenant Rajevac.

Competition

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]