Emmanuel Macron en visite à Alger

Le candidat à la présidentielle française Emmanuel Macron sera en visite à Alger ce lundi 13 et mardi 14 février 2017 pour “s’entretenir avec de hauts dirigeants algériens”, rapportait hier Ouest France sur son site Internet.

Selon l’entourage de ce candidat, la visite de l’Algérie, après celle de la Tunisie en novembre et du Liban en janvier, est “incontournable dans une campagne présidentielle”, eu égard aux “liens historiques, culturels, économiques et commerciaux avec la France”.

“C’est un pays avec lequel nous n’avons pas de partenariats formalisés mais qui est pourtant un partenaire important ”, explique l’entourage du candidat, relayé par le même média. “Il y a énormément de sujets à aborder, de possibilités de coopérations, en pensant notamment aux préoccupations sur la sécurité en Méditerranée”, rajoute-t-on.

Emmanuel Macron avait déjà appelé à “s’appuyer sur l’Algérie et l’Égypte” pour renforcer l’Agence européenne des gardes-frontières et gardes-côtes (Frontex).

Une question sécuritaire et géopolitique qu’il abordera lundi à Alger avec le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra. Macron rencontrera ensuite le Premier ministre Abdelmalek Sellal, puis les ministres de l’Éducation nationale Nouria Benghabrit-Remaoun et des Affaires religieuses Mohamed Aissa.

Il déjeunera le lendemain avec Abdeslam Bouchouareb, ministre de l’Industrie et des Mines avant de rencontrer des membres de la communauté française,

Le candidat participera également à un Forum des chefs d’entreprise (FCE), rajoute-t-on.

Par ailleurs, il déposera une gerbe au Mémorial du martyr avant de se rendre à la Basilique Notre-Dame d’Afrique.

HuffPost Algérie

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]