William Leymergie parle de son amour pour l’Algérie (Vidéo)

William Leymergie parle de son amour pour l’Algérie (Vidéo)

Dans une vidéo enregistrée sur le plateau de France 2 par Shahrazade, la chroniqueuse algérienne spécialisée en gastronomie sur Samira TV, on découvre l’animateur vedette de télé-matin sur France 2, William Leymergie, en train de parler de son enfance en Algérie, à Hydra. Il raconte comment on l’appelait le Kabyle, quand il jouait avec l’équipe locale contre… les français. Il parle des plages qu’il aimait comme la madrague et Staouali, mais aussi ses plats algérois préférés: Le couscous et la Chorba. L’animateur français a exprimé ainsi en quelques secondes son adoration pour l’Algérie et son vœu de venir à Alger la blanche.

Né le 4 février 1947 à Libourne en France, William Leymergie, a passé les vingt premières années de sa vie, comme son frère et sa sœur aînés, en Algérie, au Mali et Sénégal, au gré des affectations de son père, officier dans les troupes coloniales. Ce dernier démissionne de l’armée et devient expert onusien de l’économie auprès du ministère de l’industrie en Algérie. Il quitte l’Algérie en 1967 pour effectuer des études de lettres à la faculté de Nanterre. Il commence sa carrière audiovisuelle à l’ORTF en 1970 à la direction des affaires extérieures et de la coopération (l’actuelle RFI). Il y intègre deux ans plus tard l’équipe des programmes pour la jeunesse, et également la chaîne de radio France Inter en 1975, où il animera notamment Fréquence Mômes de 1991 à 19962. En 1974, il devient pendant un an journaliste sur TF1. Le 10 janvier 1985, il présente sur Antenne 2 la nouvelle émission matinale de la deuxième chaîne publique, Télématin, qu’il anime encore actuellement (2017) et qu’il produit depuis 1990. Il est à la tête de cette émission depuis plus 30 ans.

Salim Bey /Dia-algerie

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]