Marine Le Pen souhaite collaborer avec les services de renseignements algériens

Invitée ce matin de  Jean Jacques Bourdin sur BFMTV, la candidate à la présidentielle du controversé Front Nationale est revenue sur l’attaque subie par le Royaume-Uni hier « Le problème aujorud’hui c’est une forme de terrorisme low cost. Ce sont des personnalités radicalisés qui agissent seules.

 

 

C’est une nouvelle forme de terrorisme qui nécessite de prendre toutes les mesures qui ne sont pas prises aujourd’hui.

ZZZZZZZZ

 

Elle a ensuite énuméré des propositions pour lutter contre le terrorisme, dont une concernant la collaboration des services de renseignements français avec ceux de l’Algérie et la Syrie « nos services de renseignement travaillent avec les services syriens, algériens. C’est une coopération mondiale qu’il faut obtenir ».

 Algerie360

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]