Victime d’insultes racistes : Saâdi : «On m’a traité de Saâdi «On m’a traité de terroriste et de sala arabe»

Victime d’insultes racistes : Saâdi : «On m’a traité de Saâdi «On m’a traité de terroriste et de sala arabe»

Samedi, lors du match Charleroi-Courtai (1-1), comptant pour l’avant-dernière journée de la saison régulière du championnat belge, Idriss Saadi, buteur pour Courtrai, a avoué avoir été victime d’insultes racistes.

« On a le droit de supporter son équipe, mais il y a des mots qu’on ne doit pas dire et des cris de singe qu’on ne doit pas faire dans un stade. On me dit « sale arabe » et « sale terroriste »…

Je trouve ça honteux. C’est très grave, c’est inadmissible ! On est là pour faire la fête, même s’il y a de l’enjeu et de la frustration », a expliqué à la RTBF l’attaquant de 25 ans, passé par Saint-Etienne, Reims, le Gazélec et Clermont.

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]