Une femme originaire de Tlemcen poignardée à Marseille

La femme poignardée à mort dans les allées d’un magasin Auchan, dans le quartier Saint-Loup à Marseille, le 30 mars dernier, est une citoyenne algérienne native de Hennaya. il s’agit de Mme Samah Benallal, née Chedlaoui, âgée de 38 ans. Après des études supérieures en économie à l’Université de Tlemcen, elle ira vivre en France avec son mari, Benallal Faouzi, frère de Rafik, président de la ligue de cyclisme de Tlemcen.

 

C’est en présence de ses trois jeunes enfants, un garçon et deux filles, qu’elle a reçu plusieurs coups de couteau de la part d’une femme d’une quarantaine années, qui souffrirait de troubles psychologiques, de l’ordre de la dépression. La défunte était enseignante de la langue arabe et des études islamiques dans la cité phocéenne. Elle sera inhumée dans sa terre natale, dès que la procédure judiciaire sera close.

lesoirdalgerie.

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]