Ghoulam victime d’insultes racistes à Giuseppe Meazza

L’international algérien, Fawzi Ghoulam a fait l’objet, dimanche, d’insultes racistes lors du match ,comptant pour la 34e journée de la Serie A qui, ayant opposé son club Naples face à l’Inter de Milan au stade San Siro.

En effet, Ghoulam n’était pas le seul à être visé par ces insultes, car son coéquipier l’international sénégalais, Kalidou Koulibaly, a lui aussi été victime.

Giuseppe Meazza a été dimanche le théâtre d’un grand scandale lorsque les supporters de l’Inter de Milan ont proféré des insultes racistes à l’endroit l’international algérien, Fawzi Ghoulam.

La presse italienne a rapporté que ces propos avaient trait aux origines arabes du joueur algérien, dont le club l’avait remporté (0 à 1) face aux Nerazzurri.

Des propos qui ont poussé le speakeur à lancer appel aux supporters de cesser d’insulter le joueur, sachant que loi de la Fédération italienne autorise l’officier du match d’arrêter la partie, d’autant plus que Koulibaly ait signalé à l’arbitre d’être visé par ces propos.

Après ces incidents, la Fédération italienne de football (FIGC) devrait infliger de lourdes sanctions à l’encontre de l’Inter de Milan, d’autant plus qu’elle ne tolère point de ce genre de comportement ayant terni ces dernières années l’image du football italien.

Par ailleurs, plusieurs clubs continuent de convoiter l’ancien pensionnaire de l’AS Saint Etienne, dont son manager serait en négociations avancées avec l’AC Milan qui serait prêt à mettre le paquet pour l’engager.

Outre le Milan AC, plusieurs autres clubs s’intéressent à Ghoulam, entre autres Liverpool, Tottenham (Premier League) et l’Atletico Madrid (La Liga), ce qui impose au joueur de réfléchir avant de décider de sa future destination, sachant que les dirigeants de Naples souhaitent le voir prolonge son contrat pour une année supplémentaire.

 

 
Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]