Religion/ Deux non-jeûneurs arrêtés à Alger

La chasse aux non-jeûneurs reprend de plus belle. Deux jeunes hommes ont été mis en garde à vue parce que «surpris en train de boire» en plein jour à Alger.

Le site Algérie Scoop, qui a rapporté l’information, ne précise pas le lieu où les deux jeunes, âgés d’une vingtaine d’années, ont été arrêtés. La même source précise que c’est le procureur général près le tribunal de Bir Mourad Raïs qui a décidé d’inculper les deux jeunes gens.

Cette affaire d’arrestation de non-jeûneurs est la seconde à être rapportée par les médias durant ce mois de Ramadhan. Il y a une dizaine de jours, deux jeunes ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis pour avoir «osé» manger durant le mois de jeûne.

En plus de la police qui «traque» ces «égarés», certains médias se transforment, eux aussi, en tribunaux de l’inquisition. C’est ainsi que l’inénarrable Ennahar TV a monté tout un sujet pour mettre en cause de jeunes candidats au Baccalauréat qui ont dû manger ou boire pour se procurer quelques forces leur permettant de passer les examens avec un minimum de condition physique. La journaliste s’est autoproclamée procureure et a reproché à ces lycéens d’avoir «violé la sacralité» du ramadan ! Comme quoi, le temps des inquisiteurs n’est pas fini.

Algerie-focus / Rania Aghiles

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]