Arabie Saoudite / La révision des exégèses des textes coraniques et des hadiths pilotée par les États-Unis?

Arabie Saoudite / La révision des exégèses des textes coraniques et des hadiths pilotée par les États-Unis?

Les États-Unis s’intéressent de prêt au processus de reforme religieuse enclenché en Arabie Saoudite. La révision des exégèses des textes coraniques et des hadiths est l’une de ces étapes qui devront être surveillées de prêt par le Congrès américain. Cet intérêt américain à la chose religieuse en Arabie Saoudite donne l’impression que des bouleversements profonds ont été déclenchés et sont actuellement pilotés depuis Washington.

Le sénateur Américain Ted Poe a récemment introduit un projet de loi pour créer un mécanisme de surveillance au sein du département d’État américain, chargé d’élaborer des rapports annuels sur l’avancement du processus de réforme religieuse en Arabie Saoudite.
Le document a pour vocation de mesurer les efforts consentis par le royaume et de relever les choses qui restent à faire dans l’entreprise de démantèlement du wahhabisme. Si ce projet de loi venait à être validé, le département d’État américain transmutera un rapport annuel au Congrès sur une période de dix ans ce qui coïncide étrangement avec la duré du projet de reforme sociale et religieuse mise en branle par le prince héritier Mohamed Ben Salman baptisé Horizon 2030.

Les États-Unis s’intéressent donc de très prêt voir de trop prêt à ce vaste chantier entamé par Mohamed Ben Salman. Cela donne l’impression que les bouleversements profonds qui touchent actuellement la monarchie saoudienne et dans un sens large le Moyen-Orient sont pilotés depuis Washington.

D’ailleurs, la transformation que vit l’Arabie Saoudite a été enclenchée après la visite de Donald Trump dans le pays en mai dernier. Quelques semaines plus tard, les autorités saoudiennes multipliaient les gestes d’ouverture en autorisant par exemple, les femmes à conduire ou encore en organisant des spectacles de musique chose inconcevable en Arabie Saoudite il y a peu.

Le palais royal ne s’est pas contenté de multiplier les gestes somme toute symboliques. Les autorités saoudiennes veulent aller plus loin en créant une commission de révision des exégèses du coran et du hadith. Cette dernière a été même dotée de la prérogative d’effacer les hadiths « incitant à la violence ». Le but annoncé étant d’éliminer les interprétations incitant à l’extrémisme, à la violence et au terrorisme.

Il s’agit là, d’une révision complète de l’interprétation de la tradition prophétique rapportée par les ulémas du royaume. L’actuel monarque l’a lui-même reconnu : « Les ulémas saoudiens ont, de tout temps, veillé à soumettre la pratique religieuse, dans un sens large, à une interprétation rigoriste des textes coraniques et des hadiths qui s’est vite transformée en un extrémisme nourrissant, aujourd’hui, les violences commises au nom de l’islam ».

Riyad ne s’est pas fait attendre pour marquer sa distance avec les cercles religieux extrémistes dans le processus de prise de décision politique. Cette orientation inquiète les Ulémas et les muftis rigoristes du royaume pris dans un étau se resserrant chaque jour un peu plus.

Dans ce cadre, une véritable chasse aux sorcières a été entamée en Arabie. Plusieurs dizaines de prédicateurs, hostiles à la nouvelle politique du roi Salmen, à l’image de Muhammad bin Salih al Munajjid, Salmân al-‘Awdah, Aïd El-Qarani ou encore Ali Al-Amri, ont été arrêtés et mis en prison. Même leurs sympathisants sont traqués par les autorités saoudiennes. Le palais royal ne veut pas être entravé dans son entreprise de reconstruction de la société.

Le prince Mohamed Ben Salman a donc promis à son allié américain un basculement vers un régime politique plus ouvert. Dans les médias du Golfe, on évoque même un régime qui atteindrait un certain niveau de laïcité. Si cette mutation venait à se réaliser, ça sera alors une vraie révolution pour l’ensemble du monde musulman.

Algerie-focus

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]