Euros dans les parties intimes: une femme et un homme arrêtés à l’aéroport d’Alger

Euros dans les parties intimes: une femme et un homme arrêtés à l’aéroport d’Alger

Décidément, les parties intimes sont devenues le nouveau moyen de transfert illicite de devise vers l’étranger pour les Algériens !

Comme rapporté plus tôt ce mardi par ALG24, un jeune commerçant a été arrêté à l’aéroport d’Alger avec 11 000 euros dans le rectum. Ce passager allait embarquer à bord d’un avion à destination d’Istanbul.

Toujours sur le même vol, une femme d’une trentaine d’année a été arrêtée avec la somme de 2 000 euros (environ 40 millions de centimes dans le change parallèle) dans…le vagin, apprend-t-on de source douanière.

La femme en question avait déclaré 7 500 euros (limite du plafond fixé) aux services des Douanes. Après une fouille approfondie, cette jeune dame a fini part avouer avoir 2 000 euros dans les parties intimes.

Selon nos informations, le Directeur générales des Douanes algériennes a donné instruction, lors de sa récente visite à l’aéroport Houari Boumediene d’Alger, de renforcer et d’améliorer le contrôle pour endiguer le phénomène de transfert illicite de devises.

 Alg24

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]