Aina Gamzatova, la première candidate musulmane à la présidentielle en Russie

Aina Gamzatova, la première candidate musulmane à la présidentielle en Russie

A la veille du premier tour de l’élection présidentielle russe, dimanche 18 mars, qui semble être une pure formalité pour Vladimir Poutine, le maître du Kremlin en passe d’être réélu dans un fauteuil pour la quatrième fois, une personnalité éminente du Daghestan aura été l’incarnation du renouveau politique tout au long de la campagne.

Nous vous proposons de voir ou revoir la vidéo que nous avons consacrée à Aina Gamzatova, 46 ans, l’épouse du Grand Mufti de cette République russe fédérée et terre d’islam. Une femme de tête et de cœur, à la tête du plus grand holding médiatique du pays et chantre de la tolérance religieuse, devenue la première candidate musulmane à jouer dans la cour des grands en Russie et à avoir osé rivaliser avec l’indétrônable Poutine.

Elle a ainsi perpétué une longue tradition de boycott sportif d’Israël, marchant sur les pas d’autres athlètes algériens. Parmi eux, les forfaits salués en hauts faits d’armes, à Barcelone et à Rome, du champion d’Afrique de judo, Meziane Dahmani, et de la lutteuse Meryem Ben Moussa sont encore dans toutes les mémoires.

 

Oumma

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]