Exclusif. Des produits pharmaceutiques dangereux commercialisés en Algérie parce que le fabricant est… un ami de l’ancien ministre de la santé

Exclusif. Des produits pharmaceutiques dangereux commercialisés en Algérie parce que le fabricant est… un ami de l’ancien ministre de la santé

Des gants d’examen et des gants de chirurgie défectueux et classés comme dangereux pour la santé humaine sont toujours commercialisés en Algérie pour la simple et bête raison que le patron de l’entreprise qui fabrique ces gants médicaux est l’ami de l’ancien ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, a découvert Algérie Part au cours de ses investigations. 

C’est un véritable scandale qui soulève l’indignation des médecins et divers acteurs du secteur de la santé en Algérie. En effet, Algérie Part a obtenu un rapport du Centre National de Pharmacovigilance et de Matériovigilance (CNPM) dont la mission est la surveillance des effets indésirables des médicaments et des dispositifs médicaux pour améliorer la qualité des actes thérapeutiques et diagnostiques.

En procédant aux analyses des gants fabriqués par le groupe privé IMGSA, basé à Aïn M’lila, les experts du CNPM ont conclu que ces gants utilisés dans les hôpitaux algériens sont de “très mauvaise qualité”.

Pis encore, ces gants médicaux provoquent des “réactions allergiques” dangereuses pour la santé et plusieurs défauts de fabrication ont été relevés comme nous le montre cette partie du rapport du CNPM dont nous détenons une copie :

Le même rapport précise clairement que l’enquête réalisée au niveau des services utilisateurs révèle la reproductibilité des réclamations « mauvaise qualité du
produit et ne répondant pas aux normes requises ». La même source nous apprend, par ailleurs, que le contrôle du produit par le Laboratoire National de Contrôle des Produits Pharmaceutiques (LNCPP) “concernant les gants d’examen non stérile pour le numéro de lot 00003 est revenu non conforme”. Dans ces conditions,  un retrait de lot a été demandé par la Direction de la Pharmacie en date du 04/07/2016, portant réf N° : 579/ MSPRH/DGPES/16.

Le CNPM affirme également dans ses conclusions que “le fabricant devait retirer les lots défaillants et de les remplacer par des lots conformes”. Tout ce rapport du comité ad-hoc a été présenté à la Direction de la pharmacie du ministère de la Santé. En dépit de toutes ces analyses et ces avertissements, rien n’a été fait contre les produits du groupe IMGSA.

 

Jusqu’à aujourd’hui,  la PCH (Pharmacie Centrale des Hôpitaux) continue de commercialiser ces gants médicaux et de chirurgie auprès de tous les hôpitaux algériens, a-t-on constaté au cours de nos investigations. Des situations présentant des conflits d’intérêts ont été remarquées par nos soins. A titre d’exemple, l’un des responsables du groupe IMGSA, Liès Mezaguer, a occupé auparavant le poste de Directeur de la Régulation et de la Distribution au niveau de la PCH, puis le Poste de Directeur des Approvisionnements Dispositifs Médicaux au sein de la même institution qui distribue et gère les achats des médicaments au profit des hôpitaux algériens.

Nous retrouvons aussi à la tête de ce groupe privé, un certain HOUAM Toufik, l’un des amis les plus proches de l’ancien ministre de la Santé,  Abdelmalek Boudiaf. Une amitié qui a permis à ce groupe privé de jouir d’une véritable “impunité”, dénonce-t-on au ministère de la Santé. Par ailleurs, Abderahmane Boudiba, l’ex DG du groupe IMGSA est lui-aussi un ancien haut responsable au Ministère de la santé. Tous ces ingrédients composent un véritable scandale de favoritisme. Un scandale qui met en péril la santé de nos patients puisque les dispositifs médicaux du groupe IMGSA ont été clairement épinglés pour leur “mauvaise qualité” et “effets indésirables” sur la santé du personnel médical et patients.

Décidément, au nom de la “Maarifa”, on peut tout se permettre en Algérie y compris de faire du business au détriment de la santé des simples et mortels concitoyens.

Algeriepart / Abdou Semmar

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]