Installation de paraboles collectives à Alger : Opération d’achèvement des immeubles

Installation de paraboles collectives à Alger : Opération d’achèvement des immeubles

Installer une parabole unique par bâtiment est une bonne idée de la wilaya, mais la mission, pour certains quartiers d’Alger, a été confiée à des massacreurs d’immeubles.

 

Comme cet immeuble du 29, rue Dr Saâdane, juste en face du Palais du gouvernement, percé à tous les paliers pour passer les câbles, les fenêtres brisées, créant un risque pour les enfants de tomber. Sur les murs, la peinture dégouline.

 

Le pire est que sur papier, l’immeuble est marqué au 31, rue Dr Saâdane.

L’entrepreneur ne veut rien entendre et persiste à considérer l’immeuble situé au 31. Ni la wilaya ni l’APC ou l’agence foncière n’ont daigné répondre aux courriers de plaintes des habitants.

Liberte-algerie

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]