L’ambassade de France réplique à l’Organisation des moudjahidine

L’ambassade de France réplique à l’Organisation des moudjahidine

L’ambassade de France a répliqué mercredi soir aux propos de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM), qui accuse Paris d’utiliser le dossier des harkis et des pieds-noirs comme moyens de chantage.

 

L’ambassade de France a affirmé ,dans un communiqué, que le ministre des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian n’avait jamais dit que la France œuvrait à soutenir le droit de retour des harkis à leur pays d’origine ou d’utiliser ce dossier comme moyen d’intimidation ou de chantage contre les autorités algériennes.

 

L’ONM a dénoncé ,mardi, les démarches entreprises par les autorités françaises auprès de leurs homologues algériennes pour accorder  aux harkis et aux pieds-noirs le droit de retour ainsi que l’évocation du dossier des biens spoliés par les colons.

 

Selon l’Organisation, “le dossier des harkis est définitivement plié et ne sera en aucun cas un moyen de chantage car il n’engage que la France”.

 

Abderrazak Boulkemh / Traduit par: Moussa. K. Echoroukonline

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]