Bedoui : «Des écoles à l’énergie solaire d’ici trois ans»

Bedoui : «Des écoles à l’énergie solaire d’ici trois ans»

Par Zahra Kefane

D’ici trois ans, les écoles primaires de tout le territoire national seront alimentées par l’énergie solaire, selon les déclarations faites, hier depuis Relizane, par le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nourredine Bedoui.

En visite de travail et d’inspection de deux jours dans la wilaya de Relizane, le ministre de l’Intérieur a affirmé la volonté de l’Etat de diminuer les dépenses en trouvant d’autres alternatives de consommation, comme exemple la décision qu’il a annoncé, hier, qui épargnera des dépenses de plusieurs milliards de dinars, qui est l’alimentation des écoles primaires du territoire national en énergie solaire. Lors de l’inauguration d’un groupe scolaire (école pilote), baptisé au nom du Chahid Miloud Ameur, il a expliqué : «Notre objectif est d’assurer une couverture de tous les établissements scolaires du cycle primaire au niveau national en énergies renouvelables». Nourredine Bedoui a souligné, dans ce sens, que «l’énergie solaire aura un gain de plusieurs milliards sur le budget des communes», ajoutant que «cette consommation connaitra une gestion rationnelle».
En abordant le sujet de la rationalisation de la consommation, le ministre a précisé que 500 écoles primaires au niveau national sont déjà dotées d’équipements d’énergie solaire et que l’opération permettra de fournir l’énergie classique pour d’autres besoins publics. Dans ce sillage, Bedoui a mis en avant l’ambition de l’Etat de généraliser l’utilisation des énergies renouvelables au niveau des établissements scolaires des paliers du moyen et secondaire et d’autres édifices publics d’autres secteurs. Par ailleurs, Bedoui a annoncé que le gouvernement a pris toutes les dispositions pour assurer une rentrée scolaire dans les meilleures conditions en application des décisions et recommandations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
«Tous les projets destinés à la prochaine rentrée des secteurs de l’éducation, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur avancent bien», a affirmé Nouredine Bedoui. Lors de sa visite, le ministre a procédé également à l’inauguration d’une unité de la brigade mobile de la police judiciaire (PJ) outre l’unité principale de la protection civile. Le programme de la visite du ministre dans la wilaya de Ghelizane prévoyait aussi la mise en service du projet de dessalement de l’eau de mer (Mostaganem- Ghelizane) et la visite du complexe de textiles «Tayal» inscrit au titre du partenariat algéro-turc.
Nouredine Bedoui devait, par la suite, poser la première pierre de la station d’assainissement et épuration des eaux dans la Daïra de Oued Rhiou et inspecter le projet de l’hôpital de 120 lits dans la Daïra de Ammi Moussa, avant d’inaugurer et baptiser le complexe sportif de proximité dans la Daïra de Sidi M’hamed Benali et le CEM de la Daïra de Mazouna. Il devait également procéder à la remise symbolique de logements de différents programmes et d’actes de concession à des investisseurs et promoteurs de projets avant de tenir, au terme de sa visite dans la wilaya, une rencontre avec la société civile, les notables et les élus locaux.

 Lnr-dz.com

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]