Danemark / Rachid Nekkaz ira dans ce pays pour payer les amendes infligées aux femmes en voile intégrale

Danemark / Rachid Nekkaz ira dans ce pays pour payer les amendes infligées aux femmes en voile intégrale

L’ancien candidat à la présidentielle de 2014, Rachid Nekkaz, envisage de partir au Danemark le mois prochain pour…payer les amendes infligées aux femmes voilées. C’est ce qu’a affirmé l’intéressé à des médias danois qui l’ont sollicité pour s’exprimer sur la loi interdisant le port du voile intégral dans les espaces publics entrée en vigueur au Danemark le 1er août dernier. L’homme d’affaires Rachid Nekkaz avait fait le buzz en France, en 2016, lorsqu’il s’est mis à payer les amendes infligées aux femmes dans le cadre de la mise en application de l’interdiction du voile intégral.

Celui qui avait tenté de se présenter aux présidentielles Françaises de 2007 et 2012, avant de renoncer finalement à sa nationalité pour tenter l’aventure de cette élection en Algérie en 2014, s’est également acquitté de ce genre d’amendes dans certains autres pays européens.

 

La loi en question avait été adoptée par le parlement danois en mai dernier. Elle est entrée en vigueur le 1er août. Le texte prévoit une amende de 134 euros dans le cas d’un port de voile intégral. Le chiffre est multiplié par dix en cas de récidive. La France avait été le premier pays à interdire en 2010 le voile intégral. Par la suite, il y a eu la Belgique, l’Autriche, l’Allemagne et en dernier le Danemark.

 

Elyas Nour / algerie-focus

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]