SCANDALE : Ooredoo sur des chaines de violence, une coïncidence ou une monétisation voulue de la chaîne d’Ali Belhadj ?

SCANDALE : Ooredoo sur des chaines de violence, une coïncidence ou une monétisation voulue de la chaîne d’Ali Belhadj ?

Avant janvier 2018, il était relativement facile de se faire de l’argent ! Il suffisait, en effet, d’être majeur et d’atteindre les 10,000 vus. Depuis, plusieurs scandales ont éclatés, entre autre, celui du youtubeur américain Logan Paul et sa vidéo glauque du cadavre humain découvert mort dans une forêt au Japon. La direction de youtube a donc décidé de restreindre la fonction de monétisation aux vidéos n’étant pas derrière la diffusion de contenus violents, choquants ou de propagande.

 

En Algérie, c’est justement de ce dernier « délit » que bon nombre d’internautes se plein, la diffusion de vidéos prônant la propagande de la violence et faisant l’éloge de la décennie noire ont choqué une large frange de la société, le scandale ne s’arrête pas là ! L’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo semble apparaître dans des vidéos diffusées sur la chaine, très controversée, d’Ali Belhadj dont le nom est souvent et encore associé à la douloureuse étape par laquelle est passée l’Algérie.

144477885223699885522447566+5+++66+3+++6+5+++

Au-delà de l’aspect commercial, la monétisation de ce genre de chaines qui propagent des appels à la violence et à la haine est scandaleux et constitue une forme de cautionnement de son contenu et de l’information qui y est véhiculée. Constatant que les vidéos de cette chaine étaient consultées une dizaine de milliers de fois et indépendamment de son contenu, Ooredoo a flairé la bonne affaire et n’a pas hésité à investir de l’argent pour y faire apparaitre sa bannière publicitaire ignorant, au passage, toute la douleur qui a été affligée au peuple algérien qui, jusqu’à récemment, demeure meurtrie et affecté par ce qu’il a subi par ces commanditaires qui jouissent de privilèges alléchants.

A l’instar d’Ali Belhadj pour qui la fortune commence à sourire (gais mensuels générés par sa chaine estimés selon le site socialblade entre 100 et 1200 dollars), Abassi Madani, l’ex homme fort du FIS mène une vie paisible avec une rente de 15000 dollars mensuels 1 gracieusement offerts par l’émirat du Qatar qui en plus, lui a offert un en guise d’exil.WhatsApp Image 2018-10-07 at 18.30.04

C’est à se demander ce que le Qatar a derrière la tête avec, en plus de sa sympathie pour l’homme qui était à l’origine de bon nombre de drames, finance des chaines télévisées à l’objectivité est douteuse et discutable à l’image d’Al Maghribia, connue pour ses contenus sympathisants à des causes épineuses, faisant l’éloge de courants sociaux et politiques extrémistes. La coïncidence des financements du Qatar de la chaine Al Maghribia et des vidéos d’Ali Belhadj est trop frappante pour être ignorée ! Quel est donc le rapport ?S’il est vrai que l’argent confère à certaines politiques la couleur qu’elle a, il ne devrait pas rouvrir les plaies béantes de tout un peuple en monétisant des véhicules de haine et de violence car, ce faisant, reviendrait à dire que c’est SCANDALEUX ! eldorado

 

 

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]