Un écrivain algérien «renvoie» les Israéliens d’une conférence à Bakou

Un écrivain algérien «renvoie» les Israéliens d’une conférence à Bakou

Par R. Mahmoudi – Après avoir menacé de se retirer des travaux de la cinquième Conférence internationale du théâtre qui se tiendra les 5 et 6 novembre prochain dans la ville de Bakou, en Azerbaïdjan, en raison de la présence de représentants d’Israël, l’écrivain et dramaturge algérien Ahcène Telilani a finalement réussi à faire exclure cette délégation de ce rendez-vous international. Ce sont les organisateurs de cette conférence qui sont venus rassurer l’écrivain algérien du retrait de la délégation israélienne, tout en le priant de maintenir sa participation à cet événement mondial pour donner enfin sa conférence ayant pour thème : «Le théâtre pos-dramatique dans le contexte algérien et arabe».

Le dramaturge a confirmé cette information sur sa page Facebook, en indiquant que «pour rassurer tout le monde, ils (les organisateurs, ndlr) ont refait les invitations sans mentionner le nom d’Israël sur la liste des pays participants». Et de s’interroger : «Le ministère de la Culture azerbaïdjanais a-t-il cédé à nos pressions ? Ou est-ce alors la délégation israélienne qui s’est retirée de son propre gré après avoir appris la participation de nombreuses délégations arabes ?» «Dans tous les cas, commentera-t-il, ma décision de boycotter cette conférence a gêné les organisateurs et les participants».

L’écrivain a tenu à remercier «tous ceux qui ont salué» sa réaction «qui a fait polémique».

A noter que l’écrivain et dramaturge Ahcène Telilani avait, dès le 7 octobre dernier, annoncé sa décision de boycotter cette conférence internationale sur le théâtre prévue en Azerbaïdjan, en raison de la participation de l’Etat sioniste, en adressant aussitôt un écrit aux organisateurs de cette manifestation culturelle.

R. M. /Algeriepatriotique

Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]