Soufiane Djilali : « Il n’y a plus aucun espoir »

Soufiane Djilali : « Il n’y a plus aucun espoir »

Le Président du parti Jil Jadid a réagi à l’annonce de la candidature de Abdelaziz Bouteflika à l’élection présidentielle du 18 avril 2019.

« L’annonce du 5e mandat est extrêmement grave. Le pouvoir qui fait l’affront aux Algériens de leur imposer un homme « presque vivant », ne permettra aucune compétition électorale », affirme Soufiane Djilali. « Il n’y a plus aucun espoir, pour celles et ceux qui en avaient, pour un changement pacifique par les urnes. L’Algérie vient de rentrer dans une phase qui annonce des troubles, des confrontations et des dérives sécuritaires à la hauteur de la folie du régime », poursuit le président de Jil Jadid.

Soufiane Djilali est le premier chef de parti d’opposition qui réagit à la candidature de Abdelaziz Bouteflila à la présidentielle.

Casbah Tribune

 
Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]