Affaire Ali Haddad: Ahmed Ouyahia et un nombre d’anciens ministres devant le juge d’instruction

Affaire Ali Haddad: Ahmed Ouyahia et un nombre d’anciens ministres devant le juge d’instruction

L’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia et un nombre d’anciens ministres et responsables comparaissent devant le juge d’instruction près le tribunal de Sidi Mhammed à Alger dans le cadre de l’affaire Ali Haddad, a annoncé jeudi 16 mai la télévision étatique.

L’ancien ministre du Commerce Amara Benyounes,  l’ancien ministre des Finances Karim Djoudi ainsi que l’ancien wali d’Alger Abdelkader Zoukh figurent parmi les responsables convoqués “dans le cadre de la poursuite de l’enquête de l’affaire Ali Haddad”, a détaillé la télévision algérienne.

L’homme d’affaires Ali Haddad a été arrêté le 31 mars dernier au poste frontalier d’Oum Tboul au nord-est de l’Algérie alors qu’il s’apprêtait à quitter le territoire national. Il détenait deux passeports en cours de validité et il est poursuivi pour faux et usage de faux.

Ancien président du Forum des Chefs d’Entreprise, M. Haddad a longtemps été un proche de Saïd Bouteflika, frère et conseiller de l’ancien président de la République. Sa chute a été précipitée par les manifestations en cours dans le pays depuis le 22 février dernier.

Souvent soupçonné d’avoir bénéficié d’avantages indus vu sa proximité avec le pouvoir, il n’est pas encore clair si les accusations contre M. Haddad ont été requalifiées.

Huffpostmaghreb

 

 
Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]
0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment