Khaled Nezzar témoigne au tribunal militaire de Blida et en sort libre

Le général à la retraite Khaled Nezzar a été convoqué ce matin pour témoigner dans l’affaire de Saïd Bouteflika, le général de corps d’armée à la retraite, Mohamed Mediene dit Toufik et le général Major Athmane Tertag. Il est sorti libre après deux heures d’audition, apprend-on. La télévision publique n’a pas diffusé les images du général arrivant au tribunal.

Le général Khaled Nezzar, auditionné par le parquet du tribunal militaire, avait enfoncé Saïd Bouteflika le frère conseiller de l’ancien président de la République dans un écrit dan son site Algérie Patriotique. Ce texte en date du 29 avril atteste que “jusqu’à la dernière minute, le porte-parole du président – son frère Saïd – s’est accroché au pouvoir, multipliant les tentatives de diversion, les manœuvres, les manigances désespérées pour garder la haute main sur les affaires du pays”.

Selon l’ancien ministre de la Défense, Saïd Bouteflika lui aurait demandé conseil. Khaled Nezzar aurait déconseillé au conseiller de l’ex chef de l’état de décréter l’état de siège et de et de démettre le chef d’état major de son poste.

 HuffPost Algérie
 
Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]
0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment