Un boxeur américain musulman ému aux larmes, après avoir remporté un titre mondial en plein Ramadan

Un boxeur américain musulman ému aux larmes, après avoir remporté un titre mondial en plein Ramadan

«Tout d’abord, je veux juste dire Alhamdulillah. Je suis tellement béni ». C’est un gladiateur des rings en larmes qui, samedi soir dernier, à Fairfax, en Virginie, a fendu l’armure sous l’ovation générale, laissant parler son cœur et sa foi de musulman en ce mois sacré de Ramadan qui sonne l’heure de sa consécration.

« Alhamdulillah, c’est le mois du ramadan. Je veux juste dire Ramadan Mubarak à tous les musulmans », a renchéri Julian Williams, sans triomphalisme mais submergé par l’émotion, en réalisant combien la victoire peut être merveilleuse quand elle est l’aboutissement de plusieurs années d’efforts, qu’elle est au bout d’un chemin tortueux et douloureux, et qu’elle survient en pleine célébration du Ramadan.

« Alhamdulillah, c’est le mois du ramadan. Je veux juste dire Ramadan Mubarak à tous les musulmans », a renchéri Julian Williams, sans triomphalisme mais submergé par l’émotion, en réalisant combien la victoire peut être merveilleuse quand elle est l’aboutissement de plusieurs années d’efforts, qu’elle est au bout d’un chemin tortueux et douloureux, et qu’elle survient en pleine célébration du Ramadan.

Il avait tout juste 13 ans et ignorait alors que, quelques années plus tard, il triompherait de tous les obstacles semés sur sa route mais aussi de son plus sérieux rival sur un ring, lors du mois béni entre tous, porteur d’innombrables bienfaits.

 oumma
 
Related articles
[fbcomments url="http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/" count="off" num="3" countmsg="wonderful comments!"]
0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Comment